Chuc mung nam moi

Dire que les monkeys que nous sommes attendions la fin de l’année du tigre avec impatience, je crois que celle-ci s’annonce plutôt épique aussi. Mais on l’espère sans les coups de griffe, ou en tout cas, moins profondes.

Tout ça pour dire que le signe qui suivra, le plus fantastique de tous, promet d’être époustouflant de bonnes vibes.

Et oui, on est comme ça les monkeys, d’éternels impatients.

En attendant, bonne année du chat/lièvre. Santé, sérénité et prospérité sont tous les malheurs qu’on vous souhaite :).

2 Comments

Add Yours

Ouaip, l’année du lapin, l’année de la fertilité, ou celle du chat, l’année pour retomber sur ses pattes… mais vivement le dragon!! ^_^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.