Tokyo chronicles: down the blocks – Odaiba – Ginza – Harajuku

Seconde partie des Tokyo chronicles spéciales Down the blocks.

Aujourd’hui, Odaiba, Ginza et Harajuku.

Daiba / Odaiba: quartier portuaire de la ville. C’est vrai qu’on a tendance à oublier que Tokyo est en bord de mer. Malheureusement, il n’y a pas grand chose à y faire/voir, excepté une statue de la liberté version mini (ça en fait la 3 que je connais), et quelques centre commerciaux où on peut bien y manger (on y reviendra) et une drôle de boule coincé sur le toit d’un building… Le siège de Fuji TV on me dit… bref rien de bien glams.


Ginza: la mecque du shoppiiiiiiiiIIIIiiing! Ou si vous avez une copine/femme qui ne peut calmer le feu de sa/votre carte de crédit qu’en l’introduisant dans un lecteur d’un magasin de grand marque, alors, il ne vous reste plus qu’à rayer ce quartier de votre plan de Tokyo. Si comme moi, ce type de shopping ne vous fait ni chaud ni froid, passé votre chemin. Pour les autres, il y a mastercard la classe et le paradis au bout du porte monnaie. :D Petite anecdote, On y a trouvé un restaurant appelé Swiss  Grill. Un endroit avec des schubligs au barbecue? Que nenni, de l’émincé de viande au cury. Le rapport avec la suisse? je cherche encore.


Harajuku: depuis la chanson de Gwen, j’avais un peu l’image des filles d’Harajuku ultra stylés vestimentairement parlant, à limite du kitsh, en tout cas très recherché et très poussé dans le souci du détail. Tout ça, mélangé à une sorte de personnalité hystérico perchées, ça me donnait ce qui avait de plus avangardiste dans la mode tokyoïte. C’est plutôt quelques filles (on est arrivé trop tard, vers 16h, mieux vaut s’y pointer le weekend vers midi), avec un look et peut être un état d’esprit un peu à côté de la plaque par rapport au gros du troupeau… m’enfin, tant qu’elles ce sentent bien comme ça… Du coup, le quartier est sympa pour y trouver des trucs vestimentaire qui sortent de l’ordinaire, de là à se faire appeler avangardiste, il n’y a qu’un pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.